Espace du Silence Cabrières Gard France

VIDEO

Formidable aventure intérieure, ressourçante et libératrice, au coeur d'une nature magnifique et préservée. Un grand merci à Anne et Myriam pour leur bienveillance et la profondeur des pratiques proposées, sans oublier Sélima pour ses délicieux mets.

Marie Agnès

C’est un grand voyage que j’ai fait en 5 jours à travers le temps dans un paysage sans traces humaines dans les Gorges du Gardon, à l' intérieur de la terre dans une grotte, à travers des cultures, du yoga à la danse soufi, mais surtout à travers mon corps, à travers mon histoire, à travers mes émotions…Très intense…

J ’y retournerai…. Merci aux deux magiciennes….

Sylvie A.

Je me suis inscrite au stage Yatra détox comme on se lance un défi!
Cap ou pas cap de ne pas manger solide pendant 3 jours?
Et aussi pour trouver un espace et du temps pour moi...
Le yoga,la méditation et la randonnée étaient un bon dérivatif à la faim que je pensais ressentir.Mais au lieu de la faim,c'est un cortège d'émotions qui s'est présenté à moi: émotions fortes, intenses, profondes, émotions douces et riches...
J'ai vécu ce voyage intérieur comme on ouvre une malle pleine de présents. J'ai été émerveillée par le lieu, les surprises en tout genre, la grande bienveillance de Myriam et Anne, le programme, les repas de Selima...
(Oui oui!lorsqu'ils reviennent,les repas sont un ravissement pour le palais comme l'est une symphonie virtuose pour l'oreille!)
Et à la fin...à la fin,il me reste une plus grande paix intérieure,la certitude que chaque être ici bas possède en lui une belle puissance pour avancer et goûter la vie,un pas après l'autre, en conscience, lentement, délicieusement, et en ce qui me concerne, dans le précieux de mon féminin sacré.
À quelques jours du retour, je reste émue de cette expérience et de la beauté d'âme d'Anne et Myriam qui nous permettent de s'abandonner en toute confiance à ce que nous sommes authentiquement.
Gratitude

Merci encore à vous deux!
Mon cœur se réjouit du souvenir de cette belle expérience.

Julie G.